samedi 1 mars 2008

Municipales: réponse au tract de M.Mallot

Composition de la liste conduite par J.Mallot :
Avait lieu le week-end passé la foire concours des vins et bovins. Hors aucun représentant du monde agricole actif sur la liste du député candidat, à croire que le monde agricole et viticole ne compte plus à St Pourçain.
Pas plus de commerçants sur leur liste alors qu’ils veulent révolutionner le commerce local.
Mais par contre sur les 10 premiers de la liste, nous pouvons compter 6 fonctionnaires….
Est-ce représentatif du monde du travail St Pourcinois ?
Est-ce que la commune doit être gérée par des fonctionnaires ?

Regardez le projet du député candidat :
Aucun projet structurant ni d’envergure. Aucun projet qui change ou apporte plus de confort, plus de sécurité, plus d’attrait pour les St Pourcinois, que des services supplémentaires en fonctionnement, synonymes de hausses d’impôts. Peut être pour rivaliser avec les 62,5% d’augmentation d’impôts de la région depuis 2004… !

Que dire des subventions de la région ?
Juste que depuis 2004 elles sont inexistantes .
La rénovation du lycée a été demandée par Bernard Coulon lui-même après l’incendie de 1997 avec l’accord de Giscard !
Certes la commune a bien touché de fortes subventions pour la rénovation du centre ville et des cours. Et qui ont été versées par la région. Mais il ne faut surtout pas omettre de dire que ces subventions étaient européennes et que les contrats ont été signés et accordés directement par l’Europe, la région a juste joué le rôle de facteur sans y mettre un centime supplémentaire, passage obligé par la législation, et en mettant d’ailleurs un certain zèle à tout vérifier, même ce que l’Europe ne demandait pas…
Et que dire de la demande de subvention à la région par le SICTOM afin de soulager l’investissement porté par tous les St Pourcinois au travers de la taxe sur les ordures ménagères, et qui a été refusée ?
Quant aux subventions sur la zone des Jalfrettes elles sont accordées mais non versées, et ne le seront que si les entreprises viennent et donc si il y a agrandissement de la zone. Mais ces subventions transitent par le Pays de Vichy où heureusement Bernard Coulon siège !
On le voit bien aucune subvention directe de la région sur St Pourçain depuis 2004 !Pardon, si les manuels scolaires des lycéens sont pris en charge par la région….

6 commentaires:

lapinou a dit…

C'est c'est dit!!! Au moins un qui parle franc! vas y Manu!! on compte sur toi!

Luc a dit…

Mais pourquoi personne le dit tout ça? je l'ai jamais lu dans la presse? tous des gauchistes!

Esprit es tu là? a dit…

Et pendant ce temps Mallot fait du porte à porte en disant partout que c'est la région qui finance le centre ville....
Mallot bientôt maire

un électeur de gauche a dit…

Vivement une mairie de gauche dans un département de gauche dans une région de gauche!

Anonyme a dit…

ben voyons!!et avec votre maire de gauche les électeurs de droite et CEUX DE GAUCHE pourront tous se mettre ensemble lors des très nombreuses réunions pour payer les impots qui vont exploser afin de combler les dépenses occasionnées par des fonctionnaires!!!!
il faut croire que St Pourçain va devenir une véritable mégapole puisqu'il n'est pas question d'un traitre mot sur l'agriculture ou sur le "produit phare de St Pourçain"!!!
Anne

Corinne a dit…

Faisant partie du vignoble et de "son produit phare", je ne peux que réagir au message d'Anne.
Nous avons un fervent défenseur en la personne de B. Coulon qui a toujours soutenu les initiatives du vignoble, et qui est toujours prêt à s'investir avec nous, et pour nous. Merci Bernard !
Et pour les grincheux qui parlent de "Coulonland", il n'ont pas compris qu'un train a besoin d'une locomotive ! Et les wagons ne sont pas là pour faire de la figuration, Manu en est la preuve !!!