mardi 25 mars 2008

Claude Allègre


Je viens de lire le dernier livre de Claude Allègre « Ma vérité la planète ». Ce livre est stupéfiant et je vous invite à le lire. Il rétablit beaucoup de contrevérités écologiques notamment sur les hommes qui font ce combat et leurs motivations, qui n’ont pour la plupart rien d’écologiques.
Outre l’homme politique qu’il fut, et qu’il sera peut être, Claude Allègre est avant tout un scientifique, qui donne son point de vue étayé par des arguments de scientifiques reconnus d’ailleurs bien plus à l’étranger qu’en France.
Cependant lui-même comme ses collègues parlent d’un sujet qu’ils connaissent et pratiquent, pas comme les opposants aux OGM qui s’appuient sur les dires du professeur Berland, chercheur à l’INRA en……économie ( !).
Et d’ailleurs Claude Allègre réfute en bloc, le réchauffement de la planète, le combat contre le nucléaire, le combat contre les OGM etc…
Mais il stigmatise parfaitement le rôle de ceux qui mènent ce combat, leur financement, et leur but, qui se rapproche beaucoup du malthusianisme.
Quoiqu’il en soit, les mouvements écologistes auraient pu être très utiles à notre planète, mais leur façon de pratiquer en agitant en permanence la peur du progrès ruine à petit feu leur combat. Et le discrédit que le nucléaire leur a apporté en est la preuve flagrante. En voulant faire de l’écologisme à la place de l’écologie, comme les islamistes à la place de l’islam, les Bové, Apotekker et consorts ne feront que marginaliser un combat qui aurait pu être noble en s’appuyant sur des réalités scientifiques, dans le sens du progrès écologique.
La meilleure preuve est leur chute permanente en voix dans les élections nationales des partis dits écologistes.
Défendons une écologie au service de l’homme, porteuse de progrès, et synonyme de croissance économique.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Claude Allègre n'est certainement pas qu'un politique. Mais c'est un personnage supérieurement intelligent.Il a aussi écrit :La défaite en chantant(livre introuvable en maison de la presse St.Pourçain????.
En résumé il avait certainement l'esprit trop bien fait pour ne faire que de la politique.
La France a besoin de gens de cette trempe ,mais il faut aussi des marionnettes politiques pour occuper le devant de la scène LIRE aussi "le français,mode d'emploi"de Jean Amadou.

Anonyme a dit…

Oui je l'ai lu aussi. Et cela donne à réflechir de la manipulation médiatique que les pseudo-écolo font pour arriver à des fins par toujours écologistes....

Anonyme a dit…

Vive le progrès! La solution aux problèmes de la science et du productivisme viendront de la science. C'est rassurant.

Corinne a dit…

en réponse à anonyme :

Par qui veux-tu que vienne la solution ? Par des philosophes, des littéraires ? Un scientifique connait quand même mieux les tenants et aboutissants de la science, non ?

Et c'est bien de la recherche que l'on peut espérer un avenir meilleur ? Ou tout simplement le suivi des conséquences de toute nouvelle découverte.
Un monde sans recherche est voué au déclin.

Productivisme... c'est un gros mot ???