lundi 21 avril 2008

Révélations!

Voici quelques citations d’hommes connus, mais qui bizarrement n’ont jamais fait grand bruit dans les médias…
Mais qui vont toutes dans le sens du Malthusianisme… !

Jean-Pierre Berlan, Chercheur à l’INRA (en économie) et fervent opposant aux OGM :
« Je ne critique pas les OGM parce qu’ils nous font courir des risques, mais parce qu’ils sont le produit de cette économie capitaliste que je récuse »

José Bové à propos de Jacques Ellul (un des fondateurs de la décroissance économique)
« Les réflexions de Jacques Ellul ont structuré ma critique de la société. Il y a une véritable filiation entre Jacques Ellul et tous les mouvements qui sont aujourd’hui en action. »
« Il faut remettre en cause le développement économique conçu pour satisfaire de faux besoins créés de toute pièce. Ce questionnement peut être appelé aussi décroissance. »

Noël Mamère
« J’ai découvert l’écologie grâce à deux hommes qui ont beaucoup compté dans ma vie : Jacques Ellul et Bernard Chambonneau. Ce sont ces deux hommes qui ont éveillé et éduqué mon esprit critique et qui m’ont amené à l’écologie dès mes 20 ans ».

Paul Ehrlich ( inspirateur d’idées au WWF)
« trop de voitures, trop d’usines, trop de détergents, trop de pesticides, trop d’oxyde de carbone. La cause en est toujours la même : trop de monde sur la terre ! »

Bruno Rebelle (Conseiller de Ségolène Royale)
« Nous n’avons pas peur des OGM. Nous sommes seulement convaincus qu’il s’agit d’une mauvaise solution. Les OGM sont peut être une merveilleuse solution pour un certain type de société. Mais justement c’est ce projet de société-là que nous ne voulons pas. »

René Dumont
« L’abandon des petites filles dans les familles pauvres chinoises, ou l’avortement systématique au japon, avant 1869 comme après 1945, peuvent être, à la lumière de nos récentes observations, considérés comme des mesures comportant une certaine sagesse. »

Jacques Ellul
« On pourrait se passer de 90% des techniques que nous utilisons aujourd’hui et de 90% des médicaments que nous utilisons »« Il faut sortir du cycle infernal consommation-production, même si cela doit bouleverser nos habitudes quotidiennes et réduire notre niveau de vie. »

2 commentaires:

Corinne a dit…

Edifiant...

Je suis en train de lire le livre de C. Allègre. Les propos que tu reprends sont tout à fait conformes à ce qui est écrit dans ce livre.
Et j'en ai un autre sous le coude "Le Nouvel Ordre Ecologique" de Luc Ferry.

Mais pour reprendre une citation trouvée dans le bouquin d'Allègre :

" il est plus facile de briser un atome qu'un préjugé" (A. Einstein).

cassy63 a dit…

Question a méditer très sérieusement. J.B. Le célèbre leader anti ogm bien connu , n'est - il pas une ''taupe'' a la solde des américains pour empècher la mise en place des ogm européens tout en laissant le champ libre à monsanto sur le marché européen ?
tine