samedi 31 janvier 2009

Vendredi était une journée budget


Le matin AG du SIVOM, où présentant le budget j’ai expliqué que le renouvellement des canalisations devenait indispensable et que cela ne pourrait se faire sans une augmentation du prix de l’eau et des abonnements de compteur.
En effet les canalisations les plus vieilles datent de 1948, et le constructeur donne une durée de vie de 50 à 60 ans. Si nous commençons maintenant à un rythme de 1 million d’€ par an équivalent à 8km de canalisations, il faudra 137 ans pour toutes les changer. Heureusement toutes n’auront sans doute pas besoin d’être changées. Toutefois des « points noirs » existent et il faut donc commencer à renouveler les plus anciennes ou fragiles.
Nous avons décidé d’augmenter de 5%, se répartissant entre le prix de l’eau et les abonnements. Et il nous faudra augmenter chaque année sans doute à ce rythme pendant plusieurs années, car confronté en plus à la baisse de consommation d’eau, donc des recettes.
Mais le prix de l’eau du SIVOM et donc de St Pourçain, reste le plus bas du département et un des plus bas en France et de beaucoup.

Ensuite le soir avait lieu le débat d’orientation budgétaire de la commune.
Après avoir écouté l’adjoint aux finances nous faire l’état des lieux de la situation vécue en 2008, le maire a ouvert le débat en disant ce qui semblait à ses yeux être les choix de l’année à venir et celles suivantes. Cela se résume au début des travaux d’aménagement à l’Ile des Loisirs aux cordeliers, la rénovation du gymnase NDV, et la consultation de la maîtrise d’œuvre pour le marché couvert. Ce sont bien sur les grandes lignes, d’autres projets ou travaux seront proposés aussi au vote du budget.
L’opposition n’a pas fait de grande déclaration lyrique comme au temps de Jean Mallot, mais d’une manière constructive a soumit l’idée de réduire les travaux de réhabilitation de la piscine, au profit d’un projet à construire en intercommunalité sur une piscine couverte.
Je considère que la ligne directrice est bonne, qu’elle doit nous permettre d’étaler dans le temps les projets du mandat, sans passer à côté de l’entretien du patrimoine existant qui pour certains bâtiments en a bien besoin. Nous avons donc quelques semaines pour affiner la proposition de budget et lui donner corps en relation avec le débat d’hier.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah? le Maire veut vraiment faire Coulon-land? Ne veut il pas faire cette ile des loisirs juste pour qu'elle porte son nom? Comme il n'a pas créé de bâtiment, aucune salle ne pourrait porter son nom...

Anonyme a dit…

Donc si je compte bien ce sera une augmentation de l'eau de 50% sur 10 ans!!! bel avenir!

Gilles VP a dit…

Pour répondre à Anonyme précédent :
Il faut savoir que les nouveaux élus d'une commune ou d'un syndicat héritent d'un état des lieux et d'un certain type de gestion de la mandature précédente... On hérite du bébé, qu'il soit beau ou pas. La gestion des vingt dernières années au niveau de la réhabilitation ou du renouvellement des réseaux du SIVOM eau potable a été très moyenne... il faut faire avec.
En effet, il n'y a eu que des replatrages des canalisations obsolètes au lieu de les remettre à neuf. On commence aujourd'hui à en payer les conséquences (incidents nombreux sur les canalisations principales dans certaines communes).
Ajourd'hui, les solutions ne sont pas nombreuses. Soit on abandonne l'approvisionnement en eau potable?impossible. Soit effectivement on lance un programme de rénovation, qu'il faut bien entendu financer avec des augmentations des tarifs.

Ici comme ailleurs, que celui qui a de meileures idées pour trouver des financements se fasse connaître, il sera accueilli à bras ouverts...
Bon courage au bureau du SIVOM et bonne gestion !

Anonyme a dit…

bah le 21 janvier on parlait de 1 million d'euros pendant 150 ans... Là c'est déjà descendu à 137 ans... Ca sera quoi dans un mois?