vendredi 5 septembre 2008

Elections sénatoriales



Les élections sénatoriales auront lieu le 21 septembre prochain. Le sénat, et son élection, est très particulier. Tout d’abord cette élection se fait par moitié tous les 3 ans ce qui fait qu’un sénateur est élu pour 6 ans. Mais un sénateur n’est pas élu par le suffrage universel, mais uniquement par les « grands électeurs » au niveau départemental. Qui sont ces grands électeurs ? Tous les élus nationaux, régionaux et départementaux, la totalité des maires, une partie des conseillers municipaux, et parfois une partie de la population désignée par le conseil municipal. En effet en ce qui concerne l’échelon le plus bas, à savoir la commune la désignation des grands électeurs se fait par le conseil municipal au prorata de la population. C’est à dire que pour les « petites » communes souvent seul le maire, ou un conseiller, peut être élu, et dans les « grandes » villes où le nombre de conseillers municipaux n’est pas assez important, ce dernier désigne des grands électeurs parmi la population.
A noter aussi que pour cette future élection les minorités seront représentées.
Il faut dire aussi que même si les candidats sont liés à un parti politique, cette élection dépasse très largement le clivage de ces derniers. En effet le sénat est le représentant des collectivités locales, donc un candidat est pratiquement toujours issu de ses rangs et un Président de conseil général a par sa connaissance naturelle de tous les élus beaucoup plus de chance que les autres candidats, dans la limite du cumul des mandats.
De plus cette élection se passe le même jour dans un même lieu où sont rassemblés tous les élus votants, se connaissants tous pour la plupart, aussi les relations humaines comptent pour beaucoup, en deux tours, un le matin l’autre l’après-midi.
Pour avoir déjà été grand électeur en 1998 j’ai vécu cette expérience avec assez de gourmandise, car jeune élu et n’ayant aucun poids si ce n’est que celui de ma voix, je fus un observateur amusé des tractations entre électeurs et candidats, ne respectant pas toujours la logique politicienne…
Cette fois-ci je serai encore grand électeur, et ayant maintenant plus de 13 ans de vie d’élu, je connais beaucoup plus de monde et surtout les candidats et surtout ceux de mon camp. De plus ayant quelques responsabilités locales ou départementales, le choix de mon engagement intéresse un peu plus de monde.
Aussi sans ambiguïté j’apporte mon soutien à Bernard Coulon.
Tout d’abord parce que je suis son adjoint à St Pourçain et Vice-Président à la communauté de commune. Mais surtout car je pense qu’il a une excellente connaissance des collectivités locales et que la réussite qu’il obtient avec ses équipes là où il gère lui permet d’aller porter à Paris une voix d’expérience. De plus il a la « chance » d’être un élu de « petites » collectivités et c’est ce qui manque sans doute à tous nos décideurs parisiens. Enfin son mandat de député de 1993 à 1997 lui permet de connaître les rouages du parlement et donc d’être opérationnel tout de suite.
Comme cette élection devra désigner deux sénateurs, mon deuxième choix n’est pas arrêté. Bien sur au deuxième tour je voterai les deux candidats de ma sensibilité politique quels qu’ils soient.
Mais j’hésite entre Gérard Deriot, sénateur sortant, ancien président du conseil général, et homme connaissant parfaitement si bien l’échelon local que celui parisien. Enfin il est un sénateur reconnu par ses pairs, ce qui est important.
Et j’hésite aussi par rapport à Yves Simon, ancien député, d’une compétence remarquable, très bien introduit à Paris et connaissant parfaitement les problèmes agricoles et qui a démontré une très grande efficacité dans les problèmes qu’il a eut à traiter en tant que député. Et puis il est maire d’une commune de moins de 500 habitants, autant dire que c’est un élu de terrain.Quoi qu’il en soit il serait bien que parmi ces trois là au moins deux soient élus sénateurs !

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Et notre maire candidat roule avec nos impôts? la ville lui a payé une voiture? La place est sacrément bonne.....

Anonyme a dit…

oui c'est vrai qu'on le voit tout le temps avec la voiture de la ville en ce moment......même les jours feriés ou les soirs après le travail.....

Anonyme a dit…

il parait qu'il s'est fait écrasé sa voiture, donc c'est la ville qui fait son assurance, avec nos impots!

Anonyme a dit…

anonymes...n'avez-vous jamais été dépannés dans votre vie ???
Quelle méchanceté gratuite ? Surtout que vous semblez parfaitement connaître la situation...et l'accident ...dont il s'agit.

Anonyme a dit…

moi savais pas qu'il l'avais accidenté, mais lorsque cela m'arrivera je saurai que la mairie peut me dépanner. sans méchanceté.

Anonyme a dit…

ou est la méchanceté?? est-ce que tous les élus et les emplyés de la ville bénéficie du même avantage?? est-ce normal d'utiliser un bien payé avec nos impôts à des fins personelles? Mais c'est sur qu'on voit très souvent les week-end les élus ou les employés de la ville avec du matériel municipal! Ce ne doit pas être pour le travail de la ville...

Anonyme a dit…

Je connais pas grand chose aux élections, mais avec le cumul des mandats si il est élu, il va bien falloir qu'il laisse quelque chose?

Anonyme a dit…

7eme anonyme: il vous laissera sûrement sa place.....

Anonyme a dit…

il y a une petite chose que je ne comprend pas trop
dès que le sujet devient politique les commentaires dérivent systématiquement sur la mairie de St Pourçain ce qui prouve au moins que ça vous intéresse
mais POURQUOI n'allez vous pas sur le forum?????????? vous aurez l'énorme satisfaction d'avoir une réponse à vos questions et éventuellement un débat alors qu'en vous limitant à vos commentaires ici vous savez que vous n'aurez pas de de réponse, au moins d'Emmanuel...
il suffit de trouver un surnom et un mot de passe et ça roule!toutes les autres infos vous sont renvoyées et Emmanuel ne les voit pas si ça peut rassurer ceux qui veulent rester dans l'ombre!
Venez lancer vos réflexions et vos remarques sur le forum et on sait jamais...il pourrait en déboucher quelque chose de concret....

Anonyme a dit…

Ceux qui sont scandalisé par l'utilisation d'une voiture de la Mairie par le Maire et qui voient leurs impots mal utilisé ,feraient bien de se renseigner combien de taxes professionnelles sont engrangées par le biais de la com.com.grace à Bernard Coulon qui fait venir toujours de nouvelles entreprises avec des emplois à la clé.Les commentateurs sont-ils capable d'en faire autant.

Anonyme a dit…

d'une part il s'agit d'une voiture de la ville et non de la com-com, et il me semble pas que les impots soient les mêmes, et puis avant le maire avait bien sa voiture...c'est qu'il a une prime en fonction des résultats? il a gagné une voiture? Enfin c'est encore nos impots qui lui serve à aller faire les courses....

Anonyme a dit…

La démocratie c'est avant tout la liberté d'expression! et avoir un avis sur les choses publiques semble naturel dans un tel systéme. Hors lorsque le maire utilise une voiture de la ville à des fins personnelles ou pour faire sa campagne des sénatoriales, me semble être de l'abus de bien social. D'autant plus que comme élu (et il a de nombreux mandats) il lui est versé des indémnités de fonction qui justement servent à régler, entre autre, ses déplacements. Et comme il serait bien extraordinaire que pour une ville comme St Pourçain, le conseil municipal ait voté l'attribution d'une voiture de fonction au maire, ce dernier se doit donc d'utiliser ses indemnités pour ses déplacements y compris dans ses fonctions. Je suis étonné que l'opposition ne s'intéresse pas à cette affaire. Au passage je suis juriste, qui s'intéresse au droit public, natif de St Pourçain et s'intéressant à cette ville même si je n'y habite pas...

Corinne a dit…

c'est fou ça... 12 anonymes... ;-)
En fait, y en a t'il vraiment 12 ???

Mais comme l'a dit un des anonymes (!) il y a le forum... le sujet de ce message est "Elections sénatoriales". Vous aviez remarqué ?

En tout cas, seul constat, c'est que cette année, il y a pléthore de candidats à droite.

J'espère seulement qu'ils sauront se rallier aux mieux placés entre les 2 tours... et que les grands électeurs aussi voteront sans complexe pour les candidats en tête, même si ce ne sont pas "leurs candidats" du départ...

Alors, tous les "anonymes"... on se rejoint sur le forum ???