jeudi 5 juin 2008

Nous manifestions....


1 commentaire:

Corinne a dit…

Bravo pour ton intervention claire et carrée, comme toujours.

Par contre tu sais que je ne suis pas pour de telles manifestations.
C'est le signe d'un corporatisme que je ne peux pas soutenir.
Quand je fais le plein de ma voiture, à titre privé, cela me coûte toujours plus cher là aussi.
Il y a 2 jours, 95 € le plein de ma voiture, pour 66 litres de gasoil...

Je sais, je n'ai pas, malgré mes origines "élevage" cette culture de la revendication. Le milieu viticole a toujours été oublié et a toujours su faire face sans ce côté revendicatif. On n'attend pas tout des autres !

1991 gel intégral des vignes ; rendement /hectare = 15 hl/ha. subvention =0. Par contre mon frère a touché des aides cette année là, appelée gel... oups cherchez l'erreur.

2003 : grêle énorme. aide = 0.
Là encore environ 15 hl/ha.
si, ou alors tu avais le droit de faire des emprunts !!! Cool...

Nous ne sommes pas assurés contre la grêle car cela reviendrait beaucoup trop cher et le risque n'est pas suffisant.

Notre assurance on se la fait tout seul, en essayant d'avoir des stocks pour palier ce genre d'évènement climatique. Le but étant d'avoir du vin à vendre. Les subventions ça paie les factures, mais ça ne donne pas de vin pour nos clients.

Cela a un coût bien sûr. Mais au moins on ne compte que sur nous mêmes.

Le 16 cela va être le tour des routiers. J'espère que je n'aurai pas trop de commandes à faire partir par transporteur...
J'ai vécu des salons où j'allais vendre mon vin pendant les grèves. 1995 entre autre. La galère...

Novembre 2007, où heureusement tout a repris le 2e jour d'un salon. Premier jour = fréquentation coupée par 10 ! Tu imagines l'état d'esprit des vignerons qui engagent des frais importants pour faire un salon de 5jours à Paris... heureusement, les Parisiens, quoique fatigués par les grêves sont venus. On a sauvé les meubles.

Et un conseil, quand vous allez manifester avec les tracteurs... prenez les plus vieux ;-)